Certification V2014

La certification mise en œuvre par la Haute Autorité de Santé est une procédure d’évaluation externe. Elle est obligatoire pour tous les établissements de santé publics et privés. La certification n’établit pas un palmarès des hôpitaux ou cliniques, ne note pas les professionnels de santé et ne se substitue pas aux inspections et contrôles de sécurité sanitaire diligentés par la tutelle.

Ce processus se caractérise par une démarche continue et s’appuie désormais essentiellement sur une évaluation de la réalité de l’activité de prise en charge du patient : la visite de certification, qui continue à prendre place tous les 4 ans, est complétée par l’envoi tous les 2 ans à l’HAS d’un nouveau document : le compte qualité.
Le compte qualité doit être un nouvel outil de pilotage de la certification et permettre de suivre le programme d’amélioration de la qualité et de la gestion des risques.
Regroupant l’ensemble des critères du manuel de certification par thématiques, il doit présenter, pour chaque thématique prioritaire, l’identification des principaux risques et les dispositifs de maîtrise en place, les résultats des évaluations réalisées et des indicateurs suivis (indicateurs IPAQSS, indicateurs propres à l’établissement…), l’analyse des résultats de ces indicateurs, les plans d’action.

De nouvelles méthodes de visite
La visite de certification a pour objectif d’évaluer, principalement auprès des professionnels de terrain, la réalité des organisations relatives à la prise en charge des patients.
Elle s’appuie sur 2 méthodes : l’analyse de processus et le patient traceur.

L’analyse de processus consiste à investiguer l’organisation d’une thématique pour s’assurer de sa maîtrise et de sa capacité à atteindre ses objectifs. Cette analyse s’effectue en 2 temps : d’abord auprès du pilote du processus, ensuite par des vérifications dans les secteurs d’activité.

Le patient traceur est la principale nouveauté de la V2014. La méthode du patient traceur a pour objectif d’évaluer les processus de prise en charge globale de patients, les interfaces entre secteurs, la collaboration interprofessionnelle et interdisciplinaire. Réalisée uniquement par des experts-visiteurs médecins, elle s’appuie sur l’analyse du dossier patient, la rencontre avec les professionnels et un entretien avec le patient ou ses proches. Elle n’a pas pour objectif d’évaluer la pertinence du diagnostic ou de la stratégie thérapeutique.

Thématiques prioritaires pour le Centre Hospitalier d’Allauch
• Gestion du risque infectieux
• Management de la qualité et de la gestion des risques
• Droits des patients
• Parcours du patient
• Prise en charge de la douleur
• Prise en charge des droits des patients en fin de vie
• Dossier patient
• Identification du patient à toutes les étapes de sa prise en charge
• Management de la prise en charge médicamenteuse du patient
• Gestion du système d’information